19 août 2011

La CSC présente ses condoléances aux victimes à Kiewit-Hasselt et rend hommage aux secouristes et aux riverains

Le destin et l’adversité ne prennent hélas jamais de vacances.

Une deuxième fois, cet été, de nombreux jeunes et leurs familles ont été durement touchés. D’abord à Oslo, en Norvège, où un fou fanatique a semé la mort et la destruction. Hier soir, c’est une catastrophe naturelle, un orage particulièrement violent qui a touché avec une force inouïe le Pukkelpop à Kiewit Hasselt. Les ACV Jongeren et ACV Enter qui tenaient un stand au camping du festival, sont fort affectés par l’énorme souffrance humaine et les grands ravages.

La CSC présente ses condoléances aux familles qui ont perdu un enfant – une jeune personne qui avait toute la vie devant elle –, si brutalement enlevé. Elle souhaite beaucoup de courage et de force aux jeunes blessés qui sont soignés dans un des hôpitaux, à leurs familles et aussi aux nombreuses personnes qui ont quitté le festival, traumatisées.

Nous rendons hommage et remercions tous les travailleurs, les policiers, les pompiers, les secouristes de la Croix-Rouge, la Protection civile, les infirmiers et infirmières, les médecins, les fonctionnaires de la Ville de Hasselt et de la Province du Limbourg et les nombreux riverains et bénévoles qui donnent le meilleur d’eux-mêmes et montrent ainsi que la solidarité existe encore chez nous.

Nous souhaitons beaucoup de courage aux organisateurs qui voulaient rassembler des jeunes de manière pacifique autour de la musique pop. Les évaluations sont là pour tirer des leçons pour l’avenir, mais toutes les mesures de prévention ne permettront jamais de maîtriser complètement le destin et les éléments naturels. La CSC espère que les événements de masse, comme les concerts pop – qui sont si importants pour la solidarité et la convivialité dans notre pays – pourront encore être organisés à l’avenir.

Tom Vrijens, ACV Jongeren
Elke Oeyen, ACV Enter
Benoît Constant, Jeunes CSC
Luc Cortebeeck, président de la CSC

Aucun commentaire:

Publier un commentaire